Cebu

Cebu est un lieu de passage souvent emprunté si votre voyage vous emmène dans plusieurs îles des Visayas. Vous y ferez aussi étape si votre vol international arrive à Cebu plutôt qu’à Manille (dans ce cas, après 15 à 18 heures de vol, nous vous conseillons volontiers de vous arrêter une nuit à Cebu plutôt que d’enchaîner le voyage en avion avec une traversée en ferry ou trois heures de route…). On découvrira sur l'île de Cebu de magnifiques paysages de cultures exotiques, de très beaux sites de plongée et des paysages naturels inexplorés. 
 

A ne pas manquer sur l'île de Cebu :

 Cebu City :  après Manille, Cebu est la plus grande ville des Philippines (avec 2,5 millions d'habitants) et ressemble beaucoup à la capitale : grouillante, bruyante et contrastée. Elle propose tout de même des curiosités architecturales intéressantes, témoins des différentes influences des Philippines : l’église de Santo Niño, la Croix de Magellan, le Fort San Pedro, le temple taoïste etc… en une demi-journée, il est possible de découvrir Cebu avant de partir vers le sud de l’île ou d’embarquer en ferry ou bangka vers une île voisine.

 

Moalboal et les chutes de Kawasan : à 2 heures de route de Cebu et de Santander (où nous avons déniché une petite maison d'hôtes), Moalboal est un spot de plongée réputé. Il est aussi possible de louer des VTT pour explorer la région. A 20 km de Moalboal, une balade dans les chutes de Kawasan est une excursion d'une journée impressionnante : au sein d'une végétation tropicale dense, après avoir remonté la rivière de Kawasan, on arrive aux chutes où il est possible de se baigner dans les piscines naturelles d'eau douce. Les plus sportifs peuvent y pratiquer le canyoning.   
 

La réserve ornithologique d'Olango : au large de Cebu, l'île d'Olango concentre un grand nombre d'oiseaux migrateurs venus reconstituer leur réserve de graisse avant de s'envoler pour leur prochaine destination. Découvrez la réserve où vous pouvez les observer en nombre. Dans cet endroit tranquille, vous visitez aussi un village de pêcheurs et l'exploitation de noix de coco. Les amateurs de fonds marins peuvent plonger avec masque et tuba dans les réserves marines de Talima et de Hilutungan. 
 

Info vérité : bien que le site soit préservé, ce paradis ornithologique est maintenant contrôlé par une agence locale qui a le monopole de l'organisation des visites. Les prix des excursions sont donc élevés... Pour bénéficier de tarifs raisonnables, il est conseillé de s'inscrire au moins à 4 personnes.


Nos hébergements sur l'île de Cebu :

Montebello Villas : notre établissement préféré à Cebu City est considéré comme le seul « garden hotel » de la ville. Aux Montebello Villas, il est possible de décompresser après un long voyage en avion et avant de partir à la découverte des îles des Visayas. Les 75 chambres sont équipées de l’air conditionné, de la télévision par câble et d’une salle de douche avec toilettes. L’hôtel vous propose de vous relaxer dans ses deux piscines, à moins que vous ne préfériez un massage. 
 

Info vérité : pas de joli vue depuis les chambres mais l'hôtel Montebello Villas reste un des meilleurs rapports qualité-prix de la ville. Surtout si vous n'y passez qu'une nuit, profitez de balades en ville ou des parties communes de l'hôtel...tant pis pour la vue.
 

Notre maison d'hôtes au Sud de l'île de Cebu : à 3h30 d’une très belle route depuis Cebu City (ou 30 minutes de traversée depuis Dumaguete, au Sud de l'île voisine de Negros), cette petite maison d’hôte propose 5 chambres au confort simple dans un environnement exceptionnel : à flanc de colline, avec vue imprenable sur le détroit de Tañon (où croisent les dauphins).  

La maison d'hôtes est gérée par un couple franco-philippin et son équipe, épaulé par Yannick, un jeune français présent sur place depuis 2013. On descend à la plage privée (petits galets) par un escalier de pierres de 100 marches. Nombreuses activités à proximité (bateau, plongée sous-marine, snorkeling, canyoning, excursions à pied ou à vélo). Une adresse idéale et intimiste pour un séjour en famille ou entre amis.

Notre formule 5 jours / 4 nuits comprend : les transferts A/R entre Cebu ou Dumaguete et la maison d'hôtes, l’hébergement en pension complète (hors boissons), trois excursions (une sortie en bateau pour observer les dauphins dans le détroit du Tañon, une journée jusqu’aux chutes de Kawasan après avoir remonté la rivière au cœur de la forêt, fait un peu d’escalade facile (voire de canyoning pour les plus sportifs) et une journée à Sumilon Island, réserve marine protégée pour se baigner ou pratiquer le snorkeling au dessus des splendides jardins coralliens multicolores (plongée sous-marine avec supplément). Possibilité de rester plus longtemps pour faire du VTT, du trek facile, du kayak ou profiter de la plage. 
 

Sumilon Blue Water Resort : à trois heures de route de Cebu (et 15 minutes de bangka) ou une heure de bangka de Dumaguete, s’offre Sumilon, une petite île déserte comme on les adore : on en fait le tour en moins de trente minutes, le sable est blanc, la cuisine, fusion du meilleur de la cuisine asiatique et d’influences européennes (le chef a travaillé à Antibes) est délicieuse, le club de plongée est parfaitement équipé et les masseurs ont des doigts magiques. Un endroit idéal pour se ressourcer loin du stress. Petite piscine, hamacs et transats, boutique, petite bibliothèque (Frédéric y a laissé un roman policier en français lors de son premier voyage, sinon, c’est l’occasion de perfectionner votre anglais ou votre coréen).
12 vastes pavillons à la décoration zen, ouverts sur de grandes terrasses privatives. Chaque pavillon est équipé d’un ventilateur, de l’air conditionné, d’un mini-bar et d’un coffre. Grandes salles de bains avec douche et toilettes.
 

Kawasan : plusieurs hébergements sont proposés à Kawasan (recommandé aux plongeurs qui veulent passer un peu de temps à explorer la région). Nous recommandons volontiers le Sumisid Lodge, un hôtel familial simple. Si vous souhaitez plus de confort, le Kasai Village est plus indiqué.