Siquijor

Petite île de seulement 15 km de diamètre, Siquijor est sans doute l'une des plus mystérieuses des îles des Philippines. A l'évocation de son nom, les Philippins inquiètent souvent les voyageurs car on y parle de "sorciers". Ces sorciers ne sont en fait que des guérisseurs traditionnels qui pratiquent une médecine à base de plantes toute à fait inoffensive... 

Il est possible de rejoindre Siquijor en ferry depuis Dumaguete (4 ferrys par jour) et Bohol (une seule traversée quotidienne). Les ferrys sont assez fréquemment annulés en raison de l'état de la mer. Il est donc prudent de programmer une visite de Siquijor entre des étapes à Cebu, Negros et Bohol pour éviter de rater un vol intérieur (ou pire... un vol international) en cas d'annulation du ferry entre deux îles.   

 

Que faire à Siquijor ?

Découvrir l'île à moto, à vélo ou en tuk-tuk (une route de bonne qualité fait le tour de l'île), plonger, profiter des très belles plages de sable blanc, explorer les sources naturelles et les grottes...

 

Hébergement à Siquijor :

Le meilleur hébergement de Siquijor est situé à Tubod, sur la côte sud-ouest. Face à une très belle page de sable blanc, les petits bungalows construits et décorés avec des matériaux naturels possèdent tous une petite terrasse. Climatisation dans toutes les chambres. Excellent service et restauration succulente...